Sorties Janvier 2020

Dimanche 26/01/2020 : « Surprise Me »
Par Pierre-Yves Rosoux

A la lecture du dernier compte-rendu, je comprends qu’Eric ait été « refroidi » par son numéro de patinage artistique de dimanche passé… Il n’est donc pas présent ce matin. Et pourtant de froid il n’y en aura pas aujourd’hui, nous démarrons notre tour sous +3°C et un grand soleil.

Daniel et Josse s’envolent pour un 40 km et de notre côté Jean-Louis, Alain, Kim et moi nous partons vers… l’inconnu ! En effet on accepte la proposition de JL de laisser travailler son GPS avec la fonction ‘surprise me’. Les positions de départ et d’arrivée étant les mêmes, il suffit de donner juste une direction générale et une distance et l’appareil fait le reste !

Le résultat est assez intéressant, nous empruntons des routes qu’on ne connait pas, et celles-ci sont souvent champêtres et vallonnées. Alain roule aujourd’hui en Cyclocross, a-t- il l’intention de quitter la route? 🙂

Après 25 Km, au sommet d’une côte je l’attends après un carrefour en faisant de petits cercles pour ne pas m’arrêter. Je ne vois pas un père de famille avec son jeune fils dans un lourd ‘elektrische fietsbak’ et celui-ci doit effectuer un freinage d’urgence pour m’éviter. Il glisse mais ne tombe pas … je me confonds en excuses mais à juste titre il n’est pas très heureux.

Kim est en pleine forme -comme toujours- et roule en tête avec JL. Je les suis de peu puis bien plus loin on devine Alain qui galère. Ce même Alain semble avoir bu de l’acide hier soir à l’apéro ou je suis sa tête de Turc du jour, avec quelques-unes de ses réflexions, j’en prends « plein mon grade ». Quand je lui demande ce qu’il se passe par rapport à sa forme du jour il me répond « tu veux essayer de rouler avec un vélo pareil »… Là c’est de trop, eu égard au parc de X vélos (il ne compte plus) bien différents qu’il possède, je sors mon mouchoir et je verse une larme de compassion !!! 🙂

Lorsqu’on arrive à Dilbeek, le GPS de notre Président commence à ‘déconner’ (omdat ‘Brusseleirs hier niet thuis zijn’??) et on fait dans le centre de la bourgade quasi 2 boucles identiques. De plus avec ses gants d’hiver JL ne parvient pas à « dé-zoomer » pour avoir une vue plus générale du parcours. Bref, on décide d’en rester là, et notre agréable sortie se termine à 60 km au lieu des 80 Km ‘planifiés’.

Lien vers le parcours Strava

________________________________________________________________________________________________

Dimanche 19/01/2020 : Premiers patinages
Par Alain Darville

L’hiver commence tout doucement. Doucement à nous emmerder… Il a été clément jusqu’ici. Mais la configuration de ce matin, est celle que je déteste : 0° + pluie = verglas.

Et pourtant il faisait sec. Il y avait bien un gros nuage qui arrivait. En fait le seul nuage au-dessus de la Belgique. Nous avons démarré, 50 m et il a commencé à pleuvoir. Et pourtant les gros rouleurs étaient là : Eric, Jean-Louis et Kim + Daniel et moi.

Après un 200, rouler avec les 3 forces de la nature et avec mon cyclo-cross, il faut un brin de masochisme.

Mais Eric n’avance pas, avec ses pneus slicks, il a peur de se casser la figure. De temps en temps, surtout sur les pistes cyclables, on entend la glace craquer sous les pneus. Dans ces conditions, on arrête les frais et on raccourcit. Sauf Eric qui veut continuer. A 15 km/h, il finira à 16h. Et pourtant, tout seul, il aura fait ses 90 km en 3h20 !!! En sachant que les 20 premiers km en été faits à 22,8 km/h en attendant régulièrement Eric qui se trainait…

Les conditions s’améliorent tout doucement, nous continuons à rouler. Jean-Louis improvise un petit parcours et nous finissons avec 60 km. Moi, je me serai contenté d’un petit 23,2 de moyenne. Jean-Louis et Kim ont dû m’attendre de temps en temps.

Lien vers le parcours Strava

_____________________________________________________________________________________________

Samedi 18/01/2020 : Le BRM 200 d’Assebroek
Par Alain Darville

Tout seul du club, Patrice est sans doute perdu pour les longues distances, Pierre-Yves s’est reconverti en rénovateur, je vais donc faire le BRM 200 d’Assebroek, en fait au départ de la gare de Bruges. Il y a toujours du monde à ces BRM. Le parcours est nouveau, avec des contrôles à Nazareth, Zwevegem et Roeselaere.

Nous partons avec un petit groupe. Nous, c’est Serge, Yves, Franck, Michel et moi. Mais il ne faut pas longtemps pour que Franck ne crève et nous sommes donc déjà les derniers.

Je vais tester, un peu forcé, un 200 km avec des pneus 700×32 gonflés à 5,5 bars. Ça roule très bien, et c’est plus confortable. Un peu plus lourd, ces pneus seront sans doute plus pénalisants dans les montées.

Il y a du soleil, pas trop de vent, avec un petit 5°c. Que demande le peuple, c’est du bonheur…

Le parcours est vallonné entre les km 50 et 150, nous allons quand même faire 900 m de dénivelé.

Au 2ème contrôle, à Zwevegem, on n’est pas très bien reçu, parce qu’on ne mange pas le menu, il est 12h20 et on occupe une table où il faut manger. Mais comme ce n’est pas très rempli, on n’empêche personne de manger. Toujours un plaisir de voir des commerçants qui ne sont pas commerçants.

Nous perdons Yves, qui met beaucoup de temps pour démarrer à cause de son GPS qui ne redémarre pas. Ensuite nous perdons Michel qui n’avance plus. Yves finit par nous rattraper mais redisparait un peu après avec de grosses crampes.

Et puis c’est mon GPS qui calcule tout seul des raccourcis avant de me remontrer (comme lors d’un BRM humide précédent) tous des écrans inconnus en les changeant après 1 sec. En attendant qu’il ne se calme, je me retrouve donc derrière, loin des autres. Pour revenir, petits tests à 40 km/h avec mes gros pneus. Ça roule…

Nous attendons Yves et Michel dans le café du Musée du cyclisme de Roeselaere. Nous croisons un couple de petits vieux dont la dame fait son chemin en suivant son chien et non l’inverse. Elle fait un face à face avec Serge, se faufile entre les vélos, bizarre comme comportement.

La dernière partie est facile. C’est plat, le vent est favorable, Yves et Michel ont retrouvé des couleurs.

Pas loin du but, dans un petit tunnel, où une voiture et un vélo peuvent se croiser, nous nous retrouvons face à un crétin et ses grands phares. Serge aveuglé, tombe. Sans trop de mal.

Nous finissons avec un petit groupe dans le noir, menés par Michel, et nous passons devant le café sans le voir. Nous cherchons un peu avant de faire demi-tour et d’enfin le trouver.

9h40 pour faire 203 km. 1h30 d’arrêts…

C’était un beau parcours, le temps était avec nous. Maintenant petite pause d’un mois avant le prochain.

Lien vers le parcours Strava

________________________________________________________________________________________________

Dimanche 12/01/2019 : Sortie club en force
Par Alain Darville

Neuf au départ, de quoi former deux groupes. L’événement est devenu si rare, qu’il faut le souligner.

Jean-Paul, Jos et Daniel vont rouler de leur côté, Pierre-Yves, Kim, Philippe, Eric, Jean-Louis et moi, nous allons former un petit groupe.

L’hiver est toujours aussi clément, aucune gelée (5°c), juste un peu (beaucoup) de vent. Vent dans le dos pour partir, ce qui fait que nous allons rouler un peu vite. Kim est déjà super entraîné, il fait ce qu’il veut sur son vélo. Eric, toujours aussi fort, peut enfin se défouler avec Kim et Pierre-Yves. Comme je suis venu avec mon cyclo-cross, vent dans le dos, je fais illusion, après… Jean-Louis est un peu moins fringant que d’habitude, moins de kilomètres, mal aux genoux. Pierre-Yves ne roule plus qu’avec son vélo de grande randonnée avec ses deux antennes 😊, ses lampes allumées avec la dynamo, il contraste avec le vélo high-tech de Kim. Philippe n’est jamais loin sauf à la fin où il a disparu.

On arrive à faire 50 km (sur les 78) sans que le vent ne nous pénalise de trop, pas comme la pluie, qui annoncée pour midi par Pierre-Yves est déjà là à 10h30. Pluie pas trop forte, mais avec le vent de face pour revenir, finit par percer les vêtements. Le retour est un peu moins rapide que l’aller, c’est bizarre. J’ai l’impression que le vent est de plus en plus fort. 27 km/h pour partir, 21 km/h pour revenir, tout est dit.

Mon pédalier a fini à l’agonie. La pédale gauche ballotait, je ne pouvais plus me mettre en danseuse. Le pas de vis en aluminium où se fixe la pédale s’est dessoudé de la manivelle en carbone. Cela fait bizarre comme effet, je n’aurais pas pu continuer longtemps comme ça. Je suis bon pour un nouveau pédalier sur mon cyclo-cross.

Lien vers le parcours Strava

_____________________________________________________________________________

Samedi 04/01/2020 : Le BRM 200 de Wachtebeke
Par Alain Darville

Le BRM 200 de Wachtebeke ouvre traditionnellement l’année. C’est toujours un risque de faire un BRM en plein hiver, risque pour l’organisateur (Rohnny V.) qui devra peut-être l’annulé si l’hiver est trop hivernal 😉 (neige, verglas généralisé,…) , risque pour les BRMistes si l’hiver est limite (plaque de verglas, gel,…). Mais cette année, c’était impeccable. Même pas froid (entre 3° et 7°), pas beaucoup de vent (en tout cas le matin), et donc, toujours beaucoup de participants, plus de 90.

Comme ce brevet s’appelle le « De Pannenkoek » (La crêpe), le parcours en a la forme. Départ de Wachtebeke, direction Breskens et Cadzand et retour à Wachtebeke. Ensuite Terneuzen, Beveren et retour.

Sont présents : Yves W., Michel G., Franck L., Pierre-Yves R., Gabriel P. Serge K, et beaucoup d’autres.

Nous partons à 8h, direction Breskens. Cela roule assez vite. Mais il ne faut pas longtemps pour que le copain de Gabriel ne crève sur une piste cyclable. Gabriel et Serge freinent de concert pour l’attendre et risquant de peu de provoquer un carambolage dans le groupe. Ensuite c’est Franck qui crève. Comme je n’ai pas compris ce qu’il a dit, je continue. Je pensais qu’il attendait Michel qui avait déjà lâché prise. Suivre un groupe c’est bien, mais dès qu’on prend le vent dans les relances cela devient hasardeux de revenir. On arrive donc plic-ploc au premier contrôle à 10h10, soit 26,5 de moyenne pour 59 km. Michel arrive quand nous (Yves, Pierre-Yves et moi) partons, pas de nouvelle de Serge, Gabriel et Franck.

Pierre-Yves a mal aux genoux, il faut l’attendre régulièrement, Michel re-disparait derrière.

Nous arrivons à Wachtebeke a 12h10, après 105 km (27 de moyenne). Franck nous rejoint enfin. Il n’arrivait pas décoller le pneu de la jante lors de sa crevaison. Après de nombreuses minutes d’efforts, il y est enfin parvenu. Quand nous partons, nous retrouvons Serge et Gabriel dans le café.

Nous continuons à quatre (Michel va rouler seul). Franck est la locomotive du groupe, Pierre-Yves a toujours mal aux genoux, et le vent s’est levé. Nous partons plein nord jusqu’au 3ème contrôle à Terneuzen. 130 km, 26,5, 13h45. Pierre-Yves n’attend plus, il part directement.

Nous continuons donc à 3. Vent dans le dos, à fond la caisse, des pointes à 40 km/h, à ce rythme nous arrivons rapidement à Beveren. 15h25, 172 km, 27,1 km/h. Pierre-Yves qui continue a faire de arrêts très courts, part quand nous arrivons, et nous nous partons, quand Gabriel et Serge arrivent.

Maintenant, c’est vent de face. Le temps de s’engueuler avec un justicier auto-proclamé de la route, nous nous faisons rattraper par le groupe de Guy R. et Frank S. Leur aide n’est pas à refuser pour faire l’interminable (équivalent) ravel jusqu’au bout. Il fait presque noir quand nous arrivons à 17h08, 203 km, 26,7 km/h.

Beau parcours, très rapide, un peu humide par endroits. Un peu dispersés sur le parcours, mais quand ça roule, ça roule !!

Et un petit morceau de tarte à l’arrivée avec un petit café/une petite bière pour terminer en beauté.

Lien vers le parcours Strava

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close